À la rencontre d’Ethel Stark, la Montréalaise qui a changé la musique classique

[Dina Gilbert] Ethel Stark a donné une chance à plein plein de femmes musiciennes et c’est ce qu’on découvre à la fin. Elle a lancé des carrières, parce que l’OSM est arrivé, concurremment. Et d’ailleurs il y aura un peu de tension entre les deux orchestres. Elle sera une formatrice, elle sera vraiment une lumière.

[Anne Lagacé-Dowson] Absolument. Les femmes qui ont été dans son orchestre ont inspiré plusieurs générations de musiciennes aussi. Imaginez l’effet sur les filles! Les enfants ont besoin d’avoir des modèles sinon ils sont intimidés, surtout dans la musique classique. Vraiment, on ne peut pas sous-estimer l’impact d’Ethel Stark. […]

Écouter sur Ici Radio-Canada Première