Hétéro, l’école?

« Hétéro, l’école? », est un essai solide, bien construit, ancré dans la recherche contemporaine et qui offre des exemples concrets pour illustrer les analyses et théories avancées. Un bel effort donc au niveau de la clarté et de la vulgarisation, qui rend le livre accessible à ceux et celles qui ont un intérêt pour les questions de genre, d’identités et d’éducation, sans pour autant avoir une maîtrise dans le domaine. Idéal donc pour les intervenant.e.s qui offrent des contenus d’éducation à la sexualité et qui auraient envie de développer une réflexion critique sur leur pratique […]

À lire sur SEX-ED+ 

Plus…

Discussion: la sexualité à l’école

[Marie-Louise Arsenault] Qu’est-ce qu’il manque, actuellement, dans les programmes d’éducation à la sexualité?

[Gabrielle Richard] En termes de contenu, il manque beaucoup de représentations. Il manque une approche pédagogique conséquente, il manque de ressources et de volonté politique. […]

Écouter sur ICI Radio-Canada Première

Plus…

L’hétérosexualité est toujours la norme dans nos écoles selon la sociologue et autrice Gabrielle Richard

Gabrielle Richard: «Ce à quoi je m’intéresse dans mon livre, dans mes études, dans mes recherches, c’est les différentes façons dont l’école envoie des messages aux jeunes sur les questions de la sexualité et du genre.»

Écouter l’entrevue à l’émission Les effontées

Plus…

Hétéro l’école? Quand l’éducation sexuelle participe à la stigmatisation

L’éducation sexuelle anti-oppressive, qu’est-ce que c’est? C’est d’amener les jeunes à s’interroger constamment sur la personne qui détient le pouvoir dans une situation donnée. L’auteure et sociologue Gabrielle Richard profite de la rentrée scolaire pour lancer le livre Hétéro l’école? Plaidoyer pour une éducation antioppressive à la sexualité.

Écouter l’entrevue à l’émission Tout un matin 

Plus…

Pour une école moins hétéronormative

En 160 pages, l’auteure explore la façon dont on parle de sexualité dans les écoles du Québec et en France, où elle vit depuis quatre ans. S’appuyant sur des études et ses propres recherches, elle démontre comment l’école véhicule des valeurs hétéronormatives. Et ce, principalement par l’entremise du programme d’éducation à la sexualité, qui reste très incomplet. […]

Lire sur Le Devoir

Plus…