Entrevue sur l’Agenda des femmes 2018 | Lettres vivantes

[Sophie Dufour-Beauséjour] Ça s’appelle Lettres vivantes, peux-tu nous expliquer ce que ça veut dire et quelle mission vous avez donnée aux écrivaines que vous avez approchées?

[Camille Simard] C’est pour montrer que la littérature change dans le concret notre vision du monde. La littérature, on ne la voit pas seulement comme un divertissement, on la voit comme une façon de penser le monde autrement, par des outils qui sont liés à la sensibilité, à l’imaginaire […]

À 22:55

Écouter sur CKIA

Plus…

Le rôle du père pendant l’accouchement, des années 1950 à aujourd’hui

[…] Cette fois, avec De la naissance et des pères, l’auteure se penche sur l’évolution à travers le temps du rôle des pères pendant l’accouchement, et comble ainsi en partie une lacune de «l’historiographie québécoise […] peu loquace concernant la question de l’implication particulière des pères au cours de la période périnatale.»

Lire sur Perspective infirmière

Plus…

Recension | La pensée féministe noire

Quel magnifique et monumental ouvrage de la sociologue Patricia Hill Collins qui nous parvient 16 ans après sa première parution, en 1991, grâce à la traduction de Diane Lamoureux ! Ce livre offre un cours accéléré de sociologie et de méthodologie de recherche en sciences sociales tout en posant les fondations d’une nouvelle épistémologie. […]

Plus…

Compte-rendu | Mises au jeu

[…] Ce livre d’Élise Detellier sur les sports féminins au Québec est assez novateur. Il s’agit d’un domaine de recherche peu exploré et il reste encore beaucoup à écrire sur les pratiques sportives des Québécoises. L’ouvrage étant une reprise de sa thèse de doctorat, on sent facilement toute la méthodologie qui traverse ce livre, qui en facilite la lecture, mais qui le rend parfois très académique. À travers ces pages, Detellier en arrive à justifier sa thèse de manière équivoque, prenant position en traitant d’un sujet novateur en histoire du genre, mais en laissant en suspens plusieurs interrogations qui pourraient certainement faire l’objet d’autres recherches.

Lire sur Le Manuscrit

Plus…

Compte-rendu | De la naissance et des pères

Le plus récent ouvrage d’Andrée Rivard apparaît comme le volet complémentaire de son Histoire de l’accouchement dans un Québec moderne, qui présentait une histoire récente de la naissance dans le contexte québécois et apportait une critique des principaux changements l’ayant caractérisée depuis les années 1950, démystifiant au passage certains construits sociaux. De la naissance et des pères constitue en fait un ajout essentiel pour cerner un pan plus spécifique de l’histoire de l’accouchement au Québec: celui des discours et des pratiques liés à la paternité au cours de la seconde moitié du XXsiècle. […]

Son ouvrage apparaît non seulement comme une contribution importante au milieu de la recherche historique, mais également comme une étude qui apporte un regard critique pouvant intéresser des intervenants et intervenantes dans le domaine de la santé ou encore des personnes oeuvrant dans des groupes communautaires auprès des familles. […]

Lire sur Le Manuscrit

Plus…

Compte-rendu | La bataille de l’avortement

[…] La bataille de l’avortement est sans contredit un livre essentiel pour l’histoire des femmes et du mouvement féministe, mettant les militantes et leurs archives au premier plan. Si elle expose les faits sans analyser les discours, en se répétant quelques fois, Desmarais termine avec une conclusion forte qui pose les bonnes questions sur l’avenir du mouvement féministe sur les enjeux de la maternité et de son refus.

Lire sur Le Manuscrit

Plus…