13septembre

Lancement • L’Agenda des femmes 2020

18h00 , Librairie Racines 2.0

Qui détient le privilège d’occuper la scène culturelle québécoise? Pour marquer la parution du plus récent Agenda des femmes, une tradition depuis 1978 au remue-ménage, nous vous invitons à une causerie sur la thématique que nous avons choisie cette année: la parité en culture au Québec. 🎟

Pour l’occasion, quelques artistes et penseuses qui signent un texte dans l’agenda discuteront ensemble à la Librairie Racines 2.0, espace extraordinaire dont le mandat est de mettre de l’avant les histoires, les cultures et les conditions de vies des personnes racisé.e.s. C’est donc une formidable occasion de découvir Montréal-Nord, un quartier trop souvent ignoré des Montréalais.e.s! 🌆

On pourra entendre l’écrivaine Marie-Célie Agnant, la cinéaste Alice Bédard, la professeure sourde Véro Leduc, les chercheuses Stéfany Boisvert et Anouk Bélanger, ainsi que la dramaturge Naïma Kristel Philips. Soyez nombreuses et nombreux! 👭

Pour vous rendre à la librairie, les lignes 69 et 469 direction EST vous transporteront en deux temps, trois mouvements à partir du métro Henri-Bourassa.
La librairie est accessible aux personnes à mobilité réduite.

+ + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + +
978-2-89091-672-2 • 12 x 19 cm • 200 pages
En librairie depuis le 3 septembre dernier
https://bit.ly/2kgoitY

29août

Lancement • Hétéro, l’école? de Gabrielle Richard

17h00 , L'Euguélionne, librairie féministe

Ça ne pouvait pas mieux tomber! Notre premier titre de l’automne parle d’école et est lancé… en pleine rentrée des classes! Il paraît aussi au moment où le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, affirme que les parents canadiens devraient se battre contre l’implantation de ces cours (https://bit.ly/2KwJp5o). Charmant!

Le 29 août prochain, nous prendrons le temps de nous demander, collectivement: qu’est-ce qui cloche avec l’éducation à la sexualité telle qu’elle est actuellement enseignée? Pour l’occasion, l’autrice et sociologue du genre Gabrielle Richard s’entretiendra avec la journaliste Stéphanie Verge: quel est l’état des lieux? Quelles sont les réactions des élèves LGBTQI+ au contenu qui leur est présenté, qui leur a été présenté dans le passé? Quelles sont les pistes de pédagogies alternatives à privilégier? Nous avons bien hâte de vous voir!

👨🏼‍🏫👩🏽‍🏫

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L’école enseigne-t-elle l’hétérosexualité? Y apprend-on les bonnes et les mauvaises manières d’être une fille ou un garçon? Dans la cour de récréation comme en classe, les jeunes ont tôt fait de comprendre quels corps, quels comportements et quelles attirances sont admissibles. Et c’est peut-être dans les cours d’éducation à la sexualité que ces messages sont transmis le plus directement.

Ce livre passe au crible une culture scolaire qui contribue à reconduire des normes de genre et de sexualité, souvent à son insu. Il montre comment les programmes, les manuels et les pratiques enseignantes peuvent maintenir les élèves dans l’ignorance quant à leur identité et leurs désirs, voire alimenter la violence. Dressant un portrait sans complaisance de l’éducation à la sexualité en France et au Québec, il propose des pistes d’intervention afin de rendre les contenus scolaires véritablement inclusifs, positifs et antioppressifs.

978-2-89091-681-4 • 13 x 19 cm • 168 pages
https://bit.ly/2TurAXK
En librairie le 27 août

Gabrielle Richard est sociologue du genre. À travers ses recherches menées au Québec et en France, elle interroge les normes scolaires liées au genre et à l’orientation sexuelle.

09août

Parcours les mots ☾ Jamais Lu / Remue-Ménage / Lily Pinsonneault

19h00 , Bruno Sport Bar

Par cet exercice qui porte sur l’héritage du théâtre féministe des années 1970-1990, nous souhaitons marquer l’importance du travail des femmes. L’importance du travail d’écriture des femmes. Écritures que La Nef se promet de relier entre elles.

« Ce n’est pas sur les bancs de l’École de théâtre du Cégep de St-Hyacinthe qu’on nous a parlé du Théâtre des cuisines, un théâtre militant, féministe, et marxiste, qui souhaitait rejoindre la classe ouvrière » (Garneau, Milot, St-Laurent, 2017). C’est la Coalition de la Robe qui nous a menées à Môman travaille pas, a trop d’ouvrage (Théâtre des Cuisines, 1976) et leur grève des ménagères. Qui elle, nous mènera au lancement de La Nef, la nouvelle collection de théâtre féministe du Remue-ménage, à l’automne 2019.

Vous êtes convié·e·s à une lecture d’extraits de textes dramatiques de La Nef – la nouvelle mouture de la collection théâtre des Éditions – ponctuée de réflexions spontanées.

30mai

Causerie avec La CORPS féministe / Vieux-Québec

17h30 , Librairie Pantoute

La librairie Pantoute et les Éditions du remue-ménage vous invitent à une causerie avec La CORPS féministe autour du livre CORPS ACCORD – Guide de sexualité positive. La discussion sera animée par nos libraires Maude Rodrigue et Athéna Whitton.

L’événement aura lieu le jeudi 30 mai à 17h30, à la librairie Pantoute du Vieux-Québec au 1100, rue Saint-Jean.

LE LIVRE:
En quoi consiste la notion de consentement enthousiaste? De quelles façons se vit le plaisir sexuel, seule ou avec des partenaires? Comment conjuguer désir et handicap ou maladie chronique? Et comment la société et la culture influencent-elles l’expérience de la sexualité? Des questions fondamentales qui se retrouvent bien souvent sans réponse, à une époque où on en aurait tant besoin pour faire des choix éclairés. Corps accord vient rompre le cycle de l’ignorance.

Accessible, décomplexé et inclusif, cet ouvrage est la première adaptation québécoise du classique Our Bodies, Ourselves, dont la dernière édition est parue en 2011. D’abord publié en 1971, puis maintes fois réédité et traduit en 34 langues, OBOS a révolutionné le domaine de la santé de femmes en alliant des témoignages sur leur sexualité, des points de vue féministes diversifiés et des données scientifiques. Cette véritable encyclopédie a contribué à une réappropriation du pouvoir et du savoir des femmes sur leur corps et demeure à ce jour une ressource incontournable pour toutes les générations.

LES AUTRICES:
La Collective pour un ouvrage de référence participatif sur la santé féministe (La CORPS féministe), un organisme à but non-lucratif, s’est fondée et constituée autour du projet de traduction et d’adaptation en français du grand classique Our Bodies, Ourselves (OBOS).

Bienvenue à toutes et à tous!

Le jeudi 30 mai à 17h30
Librairie Pantoute du Vieux-Québec
1100, rue Saint-Jean à Québec

Plus d’informations: Benoît Vanbeselaere via [email protected] ou au (418) 692-1175 poste 5

24mai

Lancement • Ne sommes-nous pas Québécoises? de Rosa Pires

https://www.facebook.com/events/1298449970331006/ , Librairie Raffin - Plaza St-Hubert

Nous sommes heureuses de vous inviter au lancement de l’essai Ne sommes-nous pas Québécoises? de la militante et enseignante Rosa Pires. C’est le dernier lancement de notre saison, c’est un vendredi et le printemps bat son plein: toutes les raisons sont bonnes pour venir célébrer avec nous! 🌼

Les enfants sont les bienvenus. 🐾
– – – – – – – – – – – – – – – – –
En écho à Ne suis-je pas une femme?, célèbre discours de la militante abolitionniste afro-américaine Sojourner Truth en 1851, Rosa Pires signe un premier essai personnel et original sur une thématique brûlante d’actualité. Née au Québec d’immigrants portugais, souverainiste de longue date, quelque chose en elle se brise au moment de la Charte des valeurs; elle commence à se sentir étrangère en son propre pays. Entre les femmes issues des minorités et le projet d’indépendance de la nation québécoise, un pont déjà chancelant s’est rompu.

La politologue décide alors de mener une enquête auprès de 10 femmes de la deuxième génération issue de l’immigration afin de sonder leur point de vue sur les inégalités, l’appartenance et la question nationale. Femmes de conviction au parcours peu banal, toutes rêvent du moment où leur corps, leurs vêtements ou leur nom cesseront d’être un marqueur de différence ou d’invisibilité. Elles revendiquent leur place comme citoyennes québécoises engagées. À part entière.

978-2-89091-666-1 • 13 x 19 cm • 144 pages
https://bit.ly/2Q9dbys

Crédit photo du portrait: Chloé Charbonnier

16mai

Entretien avec Ma-Nee Chacaby • Un parcours bispirituel

17h30 , L'Euguélionne, librairie féministe

Nous avions très hâte de vous l’annoncer officiellement: nous recevrons Ma-Nee Chacaby à Montréal du 14 au 17 mai prochains dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. 🏳️‍🌈 Pour marquer le coup, nous vous convions à un entretien avec Ma-Nee Chacaby, animé par Diane Labelle.

Qu’est-ce que ça signifie, la bispiritualité? Comment les épreuves vécues peuvent-elles se transformer en engagement communautaire? En quoi les régions du Canada diffèrent-elles pour les personnes autochtones? L’échange se fera en anglais, accompagné d’une traduction simultanée en français. Ne ratez surtout pas la chance de faire la connaissance de ces deux femmes aux feuilles de route si peu banales. Les occasions se font rares. 😌

Ma-Nee Chacaby réside à Thunder Bay. Elle occupe les fonctions de guide spirituelle autochtone et d’intervenante auprès de personnes en situation de dépendance.

Diane Labelle habite à Kahnawake. Militante en éducation, en droits autochtones et LGBTQ-TS, elle est Two-Spirit d’héritage mohawk.

Le livre A Two Spirit Journey: The Autobiography of a Lesbian Ojibwa-Cree Elder est paru en 2016 aux Presses de l’Université du Manitoba.

+ + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + +

UN PARCOURS BISPIRITUEL: RÉCIT D’UNE AÎNÉE OJIBWÉ-CRIE LESBIENNE
978-2-89091-629-6 • avril 2019 • 288 p.
https://bit.ly/2ViPxFz