11novembre

Livres ouverts #5: Marie Darsigny

19h00 , Librairie Le Port de tête

Lecture: Anne-Marie Cadieux
Musique: Rebecca Leclerc
Animation et sélection des textes: Kev Lambert
Crédit photos: Chloé Charbonnier // Julie Perreault
Gratuit et ouvert à toutes et tous.

Les Livres ouverts vous font entendre des histoires.
Angoisses pré-trentaine et syntaxe époustouflante. Elizabeth Wurtzel et Angelina Jolie seront évidemment des nôtres. La comédienne Anne-Marie Cadieux lit Trente (Éditions du remue-ménage) de Marie Darsigny, accompagnée par Rebecca Leclerc, altiste.

La lecture aura lieu au 269 avenue Mont-Royal Est (côté nord) et sera suivie d’un entretien avec l’auteure.

09novembre

Travail invisible: une lutte féministe inachevée

19h00 , Auditorium C5, Cégep de Saint-Laurent

La lutte pour la rémunération des stages s’inscrit dans le contexte d’une lutte plus large menée par des femmes d’origines diverses, ici et à l’international, afin que soit reconnue la valeur de l’ensemble du travail qu’elles doivent accomplir quotidiennement. Partout, les femmes sont précaires parce qu’une importante partie des tâches qu’elles réalisent n’est pas payée, leurs principales fonctions n’étant pas reconnues comme du travail. Partout, le temps des femmes et leur corps sont appropriés de diverses façons afin d’en exploiter gratuitement le travail.

L’ouvrage collectif Travail invisible: Portraits d’une lutte féministe inachevée rassemble quelques-uns des visages que prend cette exploitation. À l’invitation du CUTE St-Lô, quatre des coautrices viendront vous entretenir au sujet de la division sexuelle du travail dans la famille, de l’exploitation des personnes racisées, des droits des travailleuses du sexe et des revendications pour la reconnaissance du travail des étudiantes.

23octobre

Lancement • La zone de l’amitié de Val-Bleu

17h00 , Le Cheval blanc

La nouvelle et hilarante BD de Val-Bleu, LA ZONE DE L’AMITIÉ, sera lancée le mardi 23 octobre prochain dès 17h à la brasserie Le Cheval Blanc. Manquez pas ça!

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

LA ZONE DE L’AMITIÉ
Guide des rapports non sexuels et harmonieux entre hétéros de bonne volonté

Une bande dessinée de Val-Bleu

Lors d’une fête bien arrosée, deux filles discutent d’un sujet en apparence banal: est-ce que les hommes et les femmes peuvent être amis ou est-ce que le désir vient toujours tout corrompre? Comment faire pour ne pas considérer une personne du sexe opposé comme amoureuse potentielle? Et si l’attirance sexuelle est parfois inévitable, est-il possible de la surmonter?

Rapidement, tous les convives sautent dans la mêlée pour ajouter leur grain de sel. La lapine, la troubadour, la vieille fille frustrée, le gros macho, le timide… Une joyeuse bande d’effrontés qui tenteront de vider la question à coups d’arguments, d’anecdotes, d’injures, de clopes et d’alcool. Et la fête tourne au vinaigre…
_ _ _ _ _ _ _ _ _

En librairie le 23 octobre 2018
978-2-89091-639-5 • 15 x 20 cm • 104 pages • illustré • 19,95$

03octobre

Lancement • Travail invisible

17h30 , Librairie Zone libre

TRAVAIL INVISIBLE
Portraits d’une lutte féministe inachevée

Sous la direction de Camille Robert et Louise Toupin

Encore invisible, le travail des femmes? La question peut faire sourciller tant les féministes ont obtenu des gains sur ce front au cours des dernières décennies. Or, si les femmes ont massivement intégré le marché de l’emploi, le travail dit invisible, majoritairement effectué par celles-ci, n’a fait que croître et se complexifier. En plus du strict travail ménager, il se présente sous de multiples visages: la charge mentale de l’organisation familiale, le travail invisible d’intégration des femmes immigrantes, le travail des proches aidantes, celui des aides familiales venues d’ailleurs, des femmes autochtones et racisées, des étudiantes stagiaires, ou encore, des travailleuses du sexe.

Comment se décline l’enjeu du travail invisible dans différents milieux, et où en sont les revendications pour faire reconnaître ce travail et le sortir de l’ombre? Rassemblant des militantes féministes et des intellectuelles engagées sur ces questions, cet ouvrage collectif entend remettre le sujet du travail invisible à l’ordre du jour politique tout en proposant des pistes de réflexion et de mobilisation concrètes.

Des textes de Stella Adjokê, Sandrine Belley, Sonia Ben Soltane, Annabelle Berthiaume, Jenn Clamen, Hélène Cornellier, Irène Demczuk, Myriam Dumont Robillard, Claudia Foisy, Monica Forrester, Elizabeth James, Elene Lam, Widia Larivière, Valérie Lefebvre-Faucher, Linda Li, Camille Robert, Annabelle Seery, Valérie Simard et Louise Toupin.

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

Nous sommes fières de vous inviter au lancement du livre TRAVAIL INVISIBLE le mercredi 3 octobre prochain dès 17h30 à la formidable Librairie Zone Libre. Cette problématique est chère aux Éditions du remue-ménage depuis leur fondation… et se reflète jusque dans leur nom!

Un coin pour les enfants sera aménagé dans la librairie.

De 18h à 18h30, la plupart des auteures du collectif partageront leurs motivations d’écriture avec le public.
_ _ _ _ _ _ _ _ _

En librairie le 2 octobre 2018
978-2-89091-635-7 • 13 x 19 cm • 200 pages • 22,95$
Également disponible en ePub et PDF

21septembre

Lancement • Trente de Marie Darsigny

17h00 , L'Euguélionne, librairie féministe

TRENTE

Marie Darsigny

Trente, un nombre qui n’arrivera jamais et s’il arrive, je l’éviterai, comme j’ai une fois évité un chevreuil en conduisant sur la route, le chevreuil courait devant mon auto, à gauche il y avait la rivière et à droite il y avait le fossé, c’est beau la Montérégie, au lieu de choisir l’un ou l’autre il continuait d’avancer droit devant, puis il a fini par bondir vers le fossé. Moi j’aurais choisi l’eau et d’ailleurs, à chaque fois que j’empruntais ce chemin-là, ça me chicotait de savoir que juste un petit coup de volant pouvait m’envoyer dans la rivière, un jour on est en vie et un jour on ne l’est plus, c’est tout.

Marie Darsigny est écrivaine et vit à Montréal. Elle signe ici le récit puissant d’une femme qui, convaincue depuis toujours qu’elle va mourir à trente ans, décide de documenter sa dernière année de vie dans un journal. Trente est une litanie obsessionnelle et caustique, pop et savante, criante de réel.

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

Pour souligner la parution de TRENTE, de Marie Darsigny, les Éditions du remue-ménage vous invitent à une soirée de lancement, le vendredi 21 septembre prochain dès 17h à L’Euguélionne, librairie féministe.
_ _ _ _ _ _ _ _ _

En librairie le 18 septembre 2018
978-2-89091-647-0 • 12 x 16 cm • 152 pages • 16,95$
Également disponible en ePub et PDF