De Platon à Homère. Eremo de Louky Bersianik

Je ne fus pas déçue. J’ai dévoré Eremo en quelques heures. Ce deuxième tome des Inenfances de Sylvanie Penn, publié à titre posthume, présente les moments marquants d’une fillette de huit ans, vécus au couvent d’un désert nommé Eremo pendant la Deuxième Guerre mondiale. De la colère dominicale de ne pas recevoir la visite de ses parents à la joie indescriptible d’avoir du steak haché au menu, toute la gamme des émotions de Sylvanie nous est transmise par une narratrice sensible, qui trace un portrait plus que charmant de ce personnage-enfant. […]

Lire sur Françoise Stéréo

Plus…

Inédit posthume

La très respectée Louky Bersianik, dont le titre du premier livre paru en 1976 a inspiré le nom de la librairie féministe L’Euguélionne, souhaitait faire paraître ce roman avant sa mort, ce que les Éditions du remue-ménage accomplissent aujourd’hui. […]

Lire sur La Presse+

Plus…