Compte-rendu | La bataille de l’avortement

[…] La bataille de l’avortement est sans contredit un livre essentiel pour l’histoire des femmes et du mouvement féministe, mettant les militantes et leurs archives au premier plan. Si elle expose les faits sans analyser les discours, en se répétant quelques fois, Desmarais termine avec une conclusion forte qui pose les bonnes questions sur l’avenir du mouvement féministe sur les enjeux de la maternité et de son refus.

Lire sur Le Manuscrit

Plus…

Droit à l’avortement | La résistance toujours de mise

Le volet québécois de la lutte pour le droit à l’avortement libre et gratuit est consigné dans les pages de l’excellent ouvrage La bataille de l’avortement. Chronique québécoise (Les Éditions du remue-ménage, 2016), rédigé par la militante Louise Desmarais. À partir des archives des groupes féministes, de coupures de presse provenant de quotidiens nationaux francophones et d’entretiens, l’auteure reconstitue l’histoire et rend visible le travail indispensable des femmes et des féministes dans cette lutte sans fin.

Lire sur La Gazette des femmes

Plus…

Cathy Wong recommande les livres du Remue-ménage

Louise Desmarais, dans son livre La bataille de l’avortement : une chronologie québécoise, rappelle que l’époque des cintres comme méthode d’avortement n’est pas si éloignée. Les acquis de la lutte menée par les féministes sont encore vulnérables. Pensons notamment aux tentatives de certains élus conservateurs de limiter l’accès à l’avortement au Canada. Louise Desmarais démontre que les victoires des femmes ne deviennent possibles qu’à la suite de longues mobilisations.

Plus…

Avortement: bilan d’un demi-siècle de lutte féministe. Entrevue avec Louise Desmarais

Louise Desmarais accorde une entrevue à Guillaume Lamy, au sujet de son livre La bataille de l’avortement, sur les ondes de Canal Savoir.

En légalisant l’avortement sous mandat médical en 1969, c’est par accident que Pierre Elliott Trudeau a déclenché le plus grand mouvement féministe de la deuxième moitié du 20e siècle. Ne pouvant se satisfaire d’un progrès aussi limité, les féministes de la deuxième vague avaient trouvé leur cheval de bataille: l’avortement libre et gratuit. Dans La bataille de l’avortement (Éditions du remue-ménage), Louise Desmarais a compilé tous les événements traitant de la question de l’avortement au Québec depuis quarante ans. Des scandales héroïques du docteur Morgentaler jusqu’aux cliniques illégales d’avortements menées par les féministes dans les CLSC durant les années 1980 et 1990, sans oublier les tentatives de recriminaliser l’avortement sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper de 2006 à 2015. Tout devait être archivé, nous dit Louise Desmarais : il en va de la postérité de la mémoire du féminisme.

Visionner sur Canal Savoir

 

Plus…

Avortement | le chemin semé d’embûches des Latino-Américaines

Louise Desmarais s’est reconnue dans la lutte, la détermination de ces militantes du Sud. Elle s’exclame: «Quand j’ai vu ce film-là, j’ai trouvé que les femmes étaient d’une telle énergie, d’une telle détermination joyeuse que je me disais « Elles vont en venir à bout comme nous on en est venues à bout! » Je réaffirmerai toujours que c’est la bataille des femmes qui fait que l’avortement a progressé dans les pays occidentaux, au Canada, au Québec. C’est un féminisme rebelle, d’insoumission et moi je trouve ça extraordinaire.»

Écouter sur ICI Radio-Canada Première

Plus…

Avortement, mémoire de femmes

L’ouvrage de 500 pages, écrit dans une langue vivante et passionnante, veut «redonner la juste place qui revient au mouvement féministe et à ses militantes, trop souvent réduites par les médias au rôle de cheerleaders du Dr Henry Morgentaler, figure de proue de ce conflit durant 40 ans». Pendant qu’il mènera la bataille sur le front juridique, les femmes montent au front politique contre la «mise en tutelle» de leurs corps.

Plus…

Entrevue avec Louise Desmarais

[Louise Desmarais] «Ce que je veux mettre en évidence, c’est qu’il y a eu une bataille sur le terrain juridique par le docteur Morgentaler, mais la bataille politique, la bataille de l’opinion publique, la bataille pour l’adhésion des femmes à la liberté de choix, ce n’est pas lui qui l’a fait. C’est le mouvement féministe au fond et les procès de Morgentaler –parce qu’il y a en eu trois et, dans les trois cas, il va être acquitté– sont l’occasion de mobilisations.» [À 17:48]

Écouter sur ICI Radio-Canada Première

Plus…