Commentaire de lecture

L’enfant gazelle nous ramène, tout en poésie, aux réponses que l’on se devra de donner aux enfants et que l’on ne peut esquiver. C’est qu’ils et elles sont là, n’ont rien demandé et on les a fait naître dans un monde inégalitaire, injuste, où l’avenir inquiète et tourmente. Si les discriminations ne sont pas nommées, mais suggérées par un texte tout en délicatesse, il demeure que l’on se trouve devant une histoire qui est loin d’être pessimiste. En effet, le livre offre des lieux de bienveillance, où toutes les questions sont permises, mais aussi où l’enfant gazelle sera protégée par le cocon de mots avec lesquels ses parents l’accueillent et la protègent. […]

Lire sur Page par page

Plus…

Parler aux enfants de la violence du monde, à partir de l’ouvrage «L’enfant gazelle» de Stéphane Martelly

Ce merveilleux conte, paru aux Éditions du remue-ménage, est un ouvrage tout en finesse à travers lequel l’auteure a le courage d’aborder une des tâches les plus délicates qu’un parent ait à faire: parler à son enfant de la violence du monde. […]

À travers les tribulations de l’existence et la brutalité d’un monde chaotique au rythme effréné, un des tours de force de cet ouvrage est de veiller à toujours bien centrer le conte sur l’enfant dans son environnement, puis ses environnements successifs.

Lire sur L’autre

Plus…