Les femmes et le droit de vote au Québec

L’historienne ne s’intéresse pas qu’au droit de vote, mais à celui d’éligibilité ; dans une perspective intersectionnelle, elle inscrit la question du suffrage dans l’ensemble des droits. […] Baillargeon prend la peine d’exposer le point de vue non seulement des suffragistes, mais aussi des Québécoises — protestantes, catholiques, juives, francophones et anglophones, distingue-t-elle —qui ne voulaient pas du droit de vote pour toutes sortes de raisons liées soit à la représentation qu’elles se faisaient des rôles féminins, soit à la priorité qu’elles accordaient à d’autres causes.

Lire dans Les Cahiers de l’Action nationale

Plus…

Le suffrage féminin ou comment repenser la nation: un mouvement inachevé?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, on ne trouvait pas, jusqu’à aujourd’hui, d’histoire du vote féminin au Québec. L’historienne Denyse Baillargeon vient de combler ce vide. […] Par le titre de son livre, Denyse Baillargeon désire montrer que dans leur lutte, les femmes ont également cherché à repenser la composition de la nation. « Dans les démocraties contemporaines, voter signifie faire partie de la nation. Ébranler les assises de la nation, c’est ce que souhaitaient les suffragistes.» L’histoire ne dit pas encore si elles y sont arrivées.

Lire sur La Gazette des femmes

Plus…

Suffrage féminin

«Repenser la nation, aussi surprenant que ça puisse paraître, c’est le premier ouvrage qui est consacré exclusivement au droit de vote des femmes au Québec, à l’histoire au complet. […] Une synthèse qui démarre en 1791, donc qui va au-delà de la lutte menée au XXe siècle, c’est nouveau, et c’est ça qui rend ce livre tellement fascinant.»

Écouter sur les ondes de Radio VM

Plus…

Voter et s’émanciper

Républicain, le chef patriote Louis-Joseph Papineau se prononce contre le droit de vote accordé aux femmes jusqu’aux années 1830. Il dit: «Quant à l’usage de faire voter les femmes, il est juste de le détruire.»

Un réactionnaire, ce Papineau? Mais non. Inspiré par la générosité des idées de Jean-Jacques Rousseau, il en adopte aussi les travers, montre Denyse Baillargeon dans Repenser la nation, l’histoire la plus complète publiée à ce jour pour qui souhaite comprendre l’histoire du suffrage féminin au Québec. […]

Lire sur Le Devoir

Plus…