Qui est Ana Mendieta?

— Caro Caron et Christine Redfern

couverture Qui est Ana Mendieta?
21,95 $
partager

Qui est Ana Mendieta?

— Caro Caron et Christine Redfern

Dans ce récit graphique surnaturel, Christine Redfern et Caro Caron ne racontent pas seulement la vie et la mort – tragique, après une chute de 34 étages – d’Ana Mendieta. Elles ramènent à l’avant-scène une artiste tombée, ou plutôt jetée dans l’oubli, et rappellent du même souffle plusieurs autres femmes exclues de l’histoire de l’art.

Exilée de Cuba aux États-Unis par ses parents qui craignaient le régime castriste, Ana Mendieta mènera dans les années 1970 sa propre révolution aux côtés de femmes artistes qui ont entrepris de bouleverser le milieu des arts. Son œuvre multiforme explore les limites de l’identité culturelle et de genre, abordant la violence faite aux femmes, mettant son corps en scène, empruntant au vaudou, aux croyances et aux rituels des anciennes civilisations pour renouer avec son passé.

Qui est Ana Mendieta? ne répond pas à la question posée, mais nous dit pourquoi nous devons le savoir.

«Mendieta était unique, même si on peut dire de son œuvre qu’elle représente toutes les femmes.» Lucy R. Lippard, extrait de la préface

Christine Redfern et Caro Caron sont des artistes qui vivent et travaillent à Montréal. Lucy R. Lippard est une artiste et une auteure de réputation internationale. Elle a été parmi les premières à écrire sur l’œuvre d’Ana Mendieta qu’elle a bien connue.

ISBN: 978-2-89091-310-3 2011 20 • 25,5 cm 56 pages Disponible

Caro Caron

CARO CARON est une presque autodidacte assumée, originaire de la rive-sud de Montréal. Elle nourrit son besoin de bric-à-brac au quotidien; c’est, chez elle, une sorte de maladie chronique. Elle est chasseuse-cueilleuse de ce qu’elle considère comme des matériaux de base : bois, métal, fourrure, plumes, fleurs de plastique, bidules, bébelles, cossins… Ces curiosités qui ornent plusieurs de ses œuvres se transforment en allégories douces-amères de son univers, ses monstres, ses questionnements, ses fantasmes, sous des couleurs parfois criardes et dans des personnages déjantés et dépravés, reflets d’une vision du monde joyeusement misanthropique. Illustratrice, peintre, bédéiste et bidouilleuse généraliste, Caro est body painter et maquilleuse depuis vingt ans. Elle a publié notamment dans les anthologies Cyclopes, Mac Tin Tac, King Can Comix, Awaye Dzigidzine, Mr. Ferraille, Matrix, Fish Piss,The Montreal’s Mirror et Hôpital brut (Dernier cri ). –

Christine Redfern

CHRISTINE REDFERN était étudiante en science au collège lorsqu’elle s’est inscrite à un cours complémentaire de dessin. Convaincue que tout ce qu’il faut dans la vie c’est une brosse à dents et de l’antisudorifique, elle est allée à l’université étudier les arts visuels plutôt que le génie. Une fois diplômée, attirée par l’idée de disséquer un cadavre, elle se procura un scalpel et entreprit d’obtenir un deuxième diplôme, en communications biomédicales, au département de chirurgie de la faculté de médecine de l’Université de Toronto. Depuis lors, ses dessins ont été exposés et ses animations projetées un peu partout dans le monde. Ses critiques sont parus dans des revues et dans des publications locales, nationales et internationales telles que The Montreal Gazette, Montreal Mirror, Canadian Art, The Globe & Mail, National Post, Border Crossing, ARTnews et Contemporary Magazine.