Remue-ménage au 8e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie (CIRFF)

Du 27 au 31 août prochains, nous tiendrons un stand à cet incontournable événement qui a lieu tous les deux ans. Cet été, cap sur l’Université Paris Nanterre! Ce sont plus de quarante auteures du Remue-ménage qui seront présentes pour discuter de leurs recherches. Nous sommes très fières et avons bien hâte!

Cliquez ici pour en savoir plus

 

Plus…

Le salaire au travail ménager – en anglais chez Pluto Press

En septembre 2018, la formidable maison d’édition Pluto Press (Londres, Angleterre) fera paraître Wages for Housework: The History of a International feminist Movement (1972-1977).

Revolutionary feminism is resurging across the world. But what were its origin? In the early 1970s, the International Feminist Collective began to organise around the call for recognition of the different forms of labour performed by women. […]

Voir la fiche de Pluto Press

Plus…

La théorie, un échange

Inspirées par la réédition de La théorie, un dimanche, les littéraires Dominique Raymond et Chloé Savoie-Bernard entament une correspondance empreinte des thèmes abordés dans ce classique de 1988.

«Vingt ans plus tard, que reste-t-il de ces années d’investigation formelle, où le pouvoir de la littérature était mis de l’avant? L’héritage littéraire et politique de ces femmes qui continuent aujourd’hui à écrire, à publier, nous paraît labile, difficile à circonscrire, peu pris à bras-le-corps par l’institution littéraire et encore moins par l’univers médiatique. Pourtant, le cœur de la vie féministe du Québec a battu avec une vigueur particulièrement frénétique au travers de ces œuvres aussi complexes que singulières. Les Éditions du remue-ménage procéderont à la fin de l’été à une réédition de La théorie, un dimanche, accompagnée d’une nouvelle préface signée par Martine Delvaux. L’occasion nous semble belle pour réfléchir à l’héritage littéraire et sensible de ces écrivaines.»

Lire leurs lettres sur Françoise Stéréo

Plus…

Le véritable courage

«Ça ne veut pas dire de nier la souffrance, il nous arrive tous de souffrir», lance Francis Dupuis-Déri. Lui aussi débarque avec un ouvrage providentiel dans les circonstances: La crise de la masculinité : Autopsie d’un mythe tenace.

Selon ce prof de science politique de l’UQAM spécialisé en études féministes, la crise de la masculinité est une vaste supercherie, presque vieille comme le monde, et qui témoigne d’une chose: la crainte, pour les hommes, de perdre leurs privilèges.

Plus…

Recension | Aux marges de l’emploi

[…] Comme le corpus de cette étude est limitée géographiquement à la région de Québec, Charron précise d’emblée, qu’aucune des femmes interrogées n’est issue de l’immigration. Malgré cela, en vertu de l’assignation collective des femmes au travail domestique, les analyses et les constats de cet ouvrage peuvent contribuer à l’étude de la situation des femmes issues de l’immigration qui composent, dans d’autres régions ainsi qu’à Montréal, une partie significative des travailleuses domestiques et des travailleuses au bas de l’échelle. Enfin, cet ouvrage est une invitation à repenser les frontières entre l’économie marchande et l’économie domestique ainsi que les concepts de sphère privée et de sphère publique.

Lire sur Les Cahiers de lecture de L’Action nationale

Plus…

Francis Dupuis-Déri: Marxistes et anarchistes masculinites

Dans son ouvrage, richement documenté et illustré, l’auteur passe au crible différentes affirmations et faux raisonnements anti-féministes: l’échec scolaire des garçons, le suicide des hommes, le matriarcat, les paternités imposées, la symétrie des violences entre les sexes, etc. À l’instar de Judith A. Allen, l’auteur montre en quoi la crise de la masculinité est inexistante contrairement au discours qui l’affirme en boucle. […]

Lire sur Scènes de l’avis quotidien

Plus…