Création d’un prix littéraire en hommage à Caroline Dawson

Quelques jours avant son décès, Caroline Dawson était au micro d’Émilie Perreault pour l’annonce de la création d’un prix littéraire destiné à l’honorer.

Le prix récompensera un roman ou un essai publié en français par un.e écrivain.e canadien.ne émergent.e et issu.e de la diversité.

« Ce prix qui porte mon nom, c’est de la musique à mes oreilles. Je suis très fière et remplie de gratitude. C’est une super belle idée d’avoir ce legs à donner ».

 

Plus…

Bochra Manaï reçoit la médaille Luc-Lacourcière pour «Sans Voix»

Le Centre de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT) décerne la médaille Luc-Lacourcière 2023 à Bochra Manaï, pour son livre «Sans voix. Carnets de recherche sur la radicalisation et l’islamophobie.» Ce prix décerné par un jury de cinq chercheur.se.s souligne l’excellence d’un ouvrage d’ethnologie ou d’anthropologie publié en langue française en Amérique du Nord.

« Cet ouvrage au texte limpide et précis approche un sujet chargé politiquement, la radicalisation et l’islamophobie depuis 2014, dans une perspective innovante, mêlant observations de terrain et réflexions méthodologiques. »

© CÉLAT

 

Plus…

Nathalie Doummar remporte la Bourse Jean-Denis Leduc

Nathalie Doummar, qui a publié ses pièces Coco | Sissi et Mama chez remue-ménage, remporte la Bourse d’écriture Jean-Denis Leduc décernée par le Théâtre de La Manufacture. Accompagnée d’un montant de 15 000$, cette bourse permettra également à la récipiendaire de réaliser une résidence d’écriture de deux ans au théâtre La Licorne. Félicitations! Ici pour lire l’article.

Plus…

Félicitations à Marie-Célie Agnant, poète officielle du parlement 2023

L’équipe des éditions du remue-ménage tient à féliciter chaleureusement l’honorée Marie-Célie Agnant pour sa nomination à titre de poète officielle du parlement 2023.
La relation de l’écrivaine à remue-ménage, depuis La Dot de Sara (1ere édition, 1995), en passant par Le silence comme le sang (1997), Un alligator nommé Rosa (2006), Femmes au temps des carnassiers (2015) et Le livre d’Emma (réédité en 2019) dépasse largement le fait éditorial. L’esquisse bibliographique ne saurait rendre compte de l’amitié, des réflexions et des douceurs sororales dont elle a choyé les éditrices et par lesquelles la maison a grandi. Sa participation à plusieurs éditions de l’Agenda des femmes, publication politique emblématique de la maison, témoigne encore de son engagement dans les réseaux littéraires aussi bien que militants qui composent les lieux de parole de remue-ménage. Plus récemment, Marie-Célie Agnant a rejoint la collection Les Martiales à la faveur d’une réédition de La dot de Sara dans une version bilingue français / créole haïtien. Ce projet inédit confirme que chaque publication de l’écrivaine crée un précédent dans la parole féministe.
Nous la remercions aussi fortement pour les textes qu’elle a offert que pour son implication politique dans les principes de l’édition féministe. Nous ne doutons pas qu’elle fera de son nouveau mandat honorifique une arme à l’avenant de ses écrits!
Photo de Clovis Desvarieux
Plus…

Nicole Brossard remporte le prix Gilles-Corbeil

Toutes nos félicitations à Nicole Brossard pour cette consécration littéraire octroyée pour l’ensemble de son œuvre!

« Le prix Gilles-Corbeil est un des grands prix littéraires du Québec. Attribué depuis 1990 tous les trois ans par la Fondation Émile-Nelligan, il souligne l’ensemble de l’oeuvre d’un écrivain. Nicole Brossard est la troisième femme à le recevoir, après Anne Hébert et Marie-Claire Blais. »

Ici pour lire l’article.

Plus…