Recommandations

Au-delà d’une émigration du Chili vers Montréal, ce roman raconte la poignante réconciliation d’une femme avec les lieux et les images qui l’ont traversée – avec elle-même, en somme.

 

Plus…

«Là où je me terre», l’histoire québécoise de Caroline Dawson

[…] Puis, il y a peu, François Legault s’est mis à vanter les mérites de Là où je me terre sur ses réseaux sociaux. « Pour un premier ministre qui refuse de voir et d’accepter qu’il y a du racisme systémique, ça m’a estomaquée qu’il l’ait lu et tant aimé », s’étonne-t-elle. « Le racisme ce n’est pas juste une question de dulce de leche qu’on avale de travers. C’est essentiellement des discriminations systémiques qu’on refuse de voir. C’est là qu’il frappe le plus durement. » Caroline Dawson

Lire sur le Journal Métro

Plus…

Le Salon du livre de Trois-Rivières, c’est maintenant!

Parmi les choix de la rédactrice :

-Entretien entre Martina Chumova et Caroline Dawson sur le dépaysement, l’exil et l’immigration. Animé par Audrey Martel, libraire. 23 mars, 20 h.

-La rencontre avec les codirectrices de l’Anthologie de la poésie actuelle des femmes au Québec. Avec Catherine Cormier-Larose et Vanessa Bell, animée par Elizabeth Leblanc-Michaud. 26 mars, 18 h 45.

Consulter sur Les libraires

Plus…

Là où je me terre de Caroline Dawson

Je me suis plongée dans cette lecture captivante, généreuse en anecdotes, nous partageant les nombreux défis que peuvent représenter l’exil dans un nouveau pays et les découvertes culturelles qui y sont reliées. Les réflexions sur l’apprentissage de la langue, notamment, m’ont particulièrement marquée : la narratrice en parle d’une manière si personnelle, revisitant cette expérience curieuse d’avoir à décrire et interpréter la nouveauté en recourant à des termes et des sons inconnus. […]

Lire sur La Griffonneuse

Plus…