Recension de Sans voix | « les sources de la colère pouvant mener à la radicalisation »

Dans le plus récent numéro de À bâbord (dont la couverture a par ailleurs été illustrée par Anne Archet), on se penche sur le livre Sans voix: carnets de recherche sur la radicalisation et l’islamophobie.

Dans un contexte politique et médiatique de plus en plus polarisé, «ces carnets permettent la rencontre et favorisent le regard critique et la compréhension.»

Plus…

Bochra Manaï reçoit la médaille Luc-Lacourcière pour «Sans Voix»

Le Centre de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT) décerne la médaille Luc-Lacourcière 2023 à Bochra Manaï, pour son livre «Sans voix. Carnets de recherche sur la radicalisation et l’islamophobie.» Ce prix décerné par un jury de cinq chercheur.se.s souligne l’excellence d’un ouvrage d’ethnologie ou d’anthropologie publié en langue française en Amérique du Nord.

« Cet ouvrage au texte limpide et précis approche un sujet chargé politiquement, la radicalisation et l’islamophobie depuis 2014, dans une perspective innovante, mêlant observations de terrain et réflexions méthodologiques. »

© CÉLAT

 

Plus…