Existantes

Pour une philosophie féministe incarnée

Parution en librairie au Québec le 28 mai 2024 · En Europe francophone le 7 juin 2024

— Marie-Anne Casselot et Cécile Gagnon

22,95 $
Ajouter au panier
partager

Existantes

Pour une philosophie féministe incarnée

Parution en librairie au Québec le 28 mai 2024 · En Europe francophone le 7 juin 2024

— Marie-Anne Casselot et Cécile Gagnon

Remettre à l’ordre du jour des sujets traditionnellement boudés par la philosophie occidentale: voilà le mandat que se donne cet essai écrit à quatre mains par des philosophes féministes. Elles y dévoilent les dynamiques de domination à l’œuvre dans les concepts classiques tels que la raison, la justice ou l’autonomie, et remettent en question le prétendu sujet universel. Explorant une philosophie du quotidien, ancrée dans l’expérience sensible, les autrices tracent de multiples chemins vers une autre subjectivité politique. Ainsi se construit une pensée à la fois critique, vulnérable et incarnée, qui fait écho aux grandes idées qui traversent un champ en pleine effervescence. Plusieurs théoriciennes sont ici présentées, notamment Simone de Beauvoir, Judith Butler, Elsa Dorlin, Kristie Dotson, Camille Froidevaux-Metterie, Emilie Hache, Patricia Hill Collins, Monique Wittig et Iris Marion Young.

Préface de Diane Lamoureux

ISBN: 978-2-89091-847-4 2024 13 • 19 cm 184 pages À paraître

Marie-Anne Casselot

Marie-Anne Casselot est doctorante en philosophie à l’Université Laval. Elle a codirigé l’ouvrage Faire partie du monde: réflexions écoféministes (Remue-ménage, 2017).

Cécile Gagnon

Originaire de Québec, Cécile Gagnon est chargée de cours et doctorante en philosophie à l’Université de Montréal.

  • Préface de Diane Lamoureux
  • Mots des autrices
  • Introduction : Décloisonner la philosophie
  • Une subjectivité multidimensionnelle : en finir avec le Sujet universel
  • Au-delà des dualismes : vers des sujets incarnés et vulnérables
  • Le care : vers des sujets relationnels et bienveillants
  • Naturalité et colonialité : vers des sujets ancrés dans la nature
  • Apprendre à se défendre : vers des sujets en sécurité
  • La justice épistémique : vers des sujets crédibles, entendus et reconnus
  • Conclusion