Gagner le monde

Sur quelques héritages féministes

Parution au Québec le 5 mars 2024

— Zahra Ali, Rama Salla Dieng, Silvia Federici, Verónica Gago, Lola Olufemi, Djamila Ribeiro, Sayak Valencia et Françoise Vergès

23,95 $
Ajouter au panier
partager

Gagner le monde

Sur quelques héritages féministes

Parution au Québec le 5 mars 2024

— Zahra Ali, Rama Salla Dieng, Silvia Federici, Verónica Gago, Lola Olufemi, Djamila Ribeiro, Sayak Valencia et Françoise Vergès

Des luttes passées aux luttes actuelles, comment faire du féminisme une onde de choc mondiale? À rebours d’une histoire du mouvement pensé en «vagues», qui laisse dans l’ombre les féminismes non occidentaux, les militantes et penseuses de renom rassemblées ici proposent des pistes de résistance radicale aux oppressions. En écrivant depuis, ou en dialogue avec les féminismes du Sud global, elles créent des outils tant conceptuels que matériels pour penser et expérimenter la solidarité internationale, attentives aux contextes locaux et aux vécus singuliers. Il devient alors possible de bâtir un langage commun et des formes d’organisation qui traversent le temps et les frontières. Elles nous rappellent que le féminisme contemporain ne s’adresse pas qu’aux femmes, mais vise, selon les mots de Silvia Federici, «une lutte plus globale pour la libération humaine et la régénération de la nature».

Traduit de l’anglais et de l’espagnol par Étienne Dobenesque

Traduit du portuguais par Paula Anacaona

ISBN: 978-2-89091-878-8 2024 13 • 19 cm 224 pages À paraître

Zahra Ali

Zahra Ali est une militante féministe et sociologue française (Féminismes islamiques).

Rama Salla Dieng

Rama Salla Diena est une universitaire et écrivaine féministe sénégalaise (Féminismes africains: une histoire décoloniale).

Silvia Federici

Silvia Federici est née en 1942 à Parme en Italie. Militante féministe pionnière et auteure reconnue, elle est professeure émérite à l’Université Hofstra à New York. Elle a notamment fait paraître Caliban et la sorcière (Entremonde, 2017), Le capitalisme patriarcal (La Fabrique, 2019) et La crise de la reproduction sociale (Remue-ménage, 2020).

Verónica Gago

Verónica Gago est professeure de sciences sociales et l’une des figures de proue du féminisme en Argentine (La puissance féministe).

Lola Olufemi

Lola Olufemi est une écrivaine afroféministe et chercheuse britannique (Feminism Interrupted: Disrupting Power).

Djamila Ribeiro

Diamila Ribeiro est philosophe et l’une des principales voix du féminisme noir au Brésil (Petit manuel antiraciste et féministe).

Sayak Valencia

Sayak Valencia est une philosophe transféministe, écrivaine et performeuse mexicaine (Capitalisme Gore).

Françoise Vergès

Françoise Vergès est une théoricienne féministe et antiraciste française (Un féminisme décolonial).

  • Avant-propos
  • Sur le désir de théorie du mouvement féministe
  • La collection «Femmes en luttes de tous les pays»
  • La maternité sous l'angle des yabás
  • La promesse du communisme
  • Véritablement radicales
  • Intifada et imagination féministe
  • «Bien sûr que la parole est une arme!»
  • Pour Maria Mies