La norme et les déviantes

Des femmes au Québec pendant l'entre-deux-guerres

— Andrée Lévesque

Norme et les déviantes
19,95 $
Ajouter au panier
partager

La norme et les déviantes

Des femmes au Québec pendant l'entre-deux-guerres

— Andrée Lévesque

Alors que le Québec confinait les femmes au rôle de mère, au sein du mariage seulement, plusieurs d’entre elles ont dévié des prescriptions de l’Église et de la société. Celles qui ont eu recours à la contraception, à l’avortement, à l’abandon d’enfants, et dans quelques cas à l’infanticide; celles qui ont eu des enfants hors mariage ou qui se sont prostituées…

Andrée Lévesque

Spécialiste de l’histoire des femmes et de l’histoire du mouvement ouvrier au Québec, Andrée Lévesque a été professeure à l’Université McGill. Au Remue-ménage, elle a fait paraître cinq ouvrages dont la biographie Éva Circé-Côté, libre-penseuse, 1871-1949 (2010), Scènes de la vie en rouge : l’époque de Jeanne Corbin, 1906-1944 (1999) et Madeleine Parent, militante (2003). Elle dirige les Archives Passe-Mémoire consacrées aux écrits autobiographiques.

  • Avant-propos
  • Chapitre I: La norme
  • Chapitre II: La maternité
  • Discours normatif
  • Pratiques normatives
  • Chapitre III: La sexualité
  • Discours normatif
  • Pratiques normatives
  • Chapitre IV: La déviance
  • Chapitre V: La maternité refusée
  • La contraception
  • L’avortement
  • L’infanticide
  • L’abandon d’enfant
  • Chapitre VI: La faute punie : les mères célibataires
  • Chapitre VII: La sexualité commercialisée : la prostitution
  • Conclusion
  • Notes
  • Bibliographie
  • Index