Suzanne Jabob

La pensée comme espèce menacée

9 novembre 2021

— sous la direction de Lucie Joubert et Catherine Voyer-Léger

24,95 $
Ajouter au panier
partager

Suzanne Jabob

La pensée comme espèce menacée

9 novembre 2021

— sous la direction de Lucie Joubert et Catherine Voyer-Léger

Ce collectif, qui met en dialogue Suzanne Jacob, des chercheuses de différents horizons et une comédienne, explore le parcours polymorphe et éclaté de l’auteure. Les textes font la part belle à l’écriture, évidemment; ils fouillent des thèmes centraux sous des angles inédits (violence sexuelle, transgression de territoire, résistance aux ordres) et s’attardent aux spécificités stylistiques (métaphore, humour) ; ils amènent aussi à découvrir Jacob dans ses chansons, son œuvre picturale, sa contribution à la cinématographie et son rayonnement international.

Avec des textes d’Alexandrine Agostini, Véronique Arseneau, Camille Brouzes, Charlotte Comtois, Doris G. Eibl, Ariane Gibeau, Aleksandra Grzybowska, Suzanne Jacob, Lucie Joubert, Valérie Mandia, Jeanne Mathieu-Lessard et Catherine Voyer-Léger.

ISBN: 9782890917767 2021 15 • 23 cm 224 pages À paraître

Lucie Joubert

Lucie Joubert est directrice de l’Observatoire de l’humour de Montréal. Elle a publié trois essais, dont deux sur l’humour des femmes et un sur la non-maternité volontaire (L’envers du landau). Elle est la coauteure d’un recueil de chroniques, Mines de rien. Chroniques insolentes (avec I. Boisclair et L. Saint-Martin), paru aux Éditions du remue-ménage. 

Catherine Voyer-Léger

Catherine Voyer-Léger a publié sept livres dont Métier critique (Éditions du Septentrion), un essai sur l’état de la critique culturelle au Québec et Prendre corps (La Peuplade), un recueil de microrécits qui lui a valu le Prix littéraire Jacques Poirier – Outaouais 2019. Elle collabore aussi à plusieurs projets collectifs et à certaines revues. Elle est directrice générale du Conseil québécois du théâtre.