Chroniques d’Éva Circé-Côté

Lumière sur la société québécoise, 1900-1942

— Andrée Lévesque

Chroniques d’Éva Circé-Côté

Lumière sur la société québécoise, 1900-1942

— Andrée Lévesque

Libre-penseuse, iconoclaste, féministe, Éva Circé-Côté a été une critique intarissable des quatre premières décennies du XXe siècle, et a publié plus de 1800 chroniques tout en travaillant à la bibliothèque de la ville de Montréal. Cette sélection d’une soixantaine de ses textes vient à la fois dessiner le portrait d’une femme de lettres et ressusciter son époque : Éva Circé-Côté y défend la raison, la modernité, la séparation de l’Église et de l’État, comme elle dénonce la corruption et le militarisme. Celle qui s’est dissimulée sous de nombreux pseudonymes se fait tour à tour critique littéraire et sociale, conteuse ou pédagogue, pour lancer des appels à la justice et à la compassion.

Avec la biographie Éva Circé-Côté, libre-penseuse, publiée en 2010, Andrée Lévesque avait rendu à cette femme d’exception la place qui lui revient. La publication de ces Chroniques lui redonne enfin une voix.

 

ISBN: 978-2-89091-337-0 2011 15 • 23 cm 312 pages Disponible

Andrée Lévesque

Spécialiste de l’histoire des femmes et de l’histoire du mouvement ouvrier au Québec, Andrée Lévesque a été professeure à l’Université McGill. Au Remue-ménage, elle a fait paraître cinq ouvrages dont la biographie Éva Circé-Côté, libre-penseuse, 1871-1949 (2010), Scènes de la vie en rouge : l’époque de Jeanne Corbin, 1906-1944 (1999) et Madeleine Parent, militante (2003). Elle dirige les Archives Passe-Mémoire consacrées aux écrits autobiographiques.

  • Introduction
  • I. Le tournant du siècle moderne 1900-1914
  • II. La Grande Guerre et le Québec 1914-1918
  • III. Un après-guerre troublé et prometteur 1919-1929
  • IV. Une période bien morose 1930-1936
  • V. Derniers combats 1937-1942
  • Chronologie
  • Index