Éva Circé-Côté, libre-penseuse 1871-1949

— Andrée Lévesque

Éva Circé-Côté, libre-penseuse 1871-1949

— Andrée Lévesque

D’abord poète et dramaturge, Éva Circé-Côté s’est aussi fait connaître en signant la biographie de Papineau, en hommage à son héros, patriote et incarnation des idées libérales. Au fil des ans, dans des centaines de chroniques publiées dans la presse radicale, Éva Circé-Côté a défendu, la plupart du temps en empruntant des pseudonymes masculins (dont Fantasio, Arthur Maheu, Paul S. Bédard, Julien Saint-Michel), des idées qui heurtaient les bien-pensants, notamment le droit au travail des femmes, la réglementation de la prostitution, l’instruction obligatoire et laïque, et surtout, la liberté de pensée. Ses combats contre l’ignorance et l’intolérance, elle les a aussi menés en fondant un lycée laïque pour les filles et en contribuant à mettre sur pied la Bibliothèque municipale de Montréal.

En s’attachant au parcours de cette femme exceptionnelle et aux milieux avant-gardistes qu’elle a côtoyés, Andrée Lévesque nous fait revisiter l’histoire du Québec des premières décennies du XXe siècle, et nous trace le portrait d’un Québec moins noir qu’on ne l’a représenté, plus complexe et plus ouvert aux influences étrangères.

ISBN: 978-2-89091-285-4 2010 15 • 23 cm 478 pages Disponible

Andrée Lévesque

Spécialiste de l’histoire des femmes et de l’histoire du mouvement ouvrier au Québec, Andrée Lévesque a été professeure à l’Université McGill. Au Remue-ménage, elle a fait paraître cinq ouvrages dont la biographie Éva Circé-Côté, libre-penseuse, 1871-1949 (2010), Scènes de la vie en rouge : l’époque de Jeanne Corbin, 1906-1944 (1999) et Madeleine Parent, militante (2003). Elle dirige les Archives Passe-Mémoire consacrées aux écrits autobiographiques.

  • Introduction
  • Première partie
  • I. Femme de lettres au seuil du siècle
  • II. Malheur à celle par qui le scandale arrive
  • III. Citadine engagée dans un pays en guerre
  • IV. Citoyenne éclairée
  • V. Lutter c'est vivre
  • Deuxième partie
  • VI. Le libéralisme
  • VII. La religion
  • VIII. Le patriotisme, les Canadiens français et les autres
  • IX. Les féminismes: réformes sociales et droits des femmes
  • X. Le droit au travail et le travail des femmes
  • XI. Le salut par le livre
  • Conclusion
  • Bibliographie